1. Bonne Année 2015

    Bonne Année 2015 Bonne année 2015 à vous tous et vos proches! Bona annada ! Urte berri on !  L’année commence sur un drame innommable. Nos amis de Charlie ont été assassinés. Quelle tristesse! L’obscurantisme est capable du pire, battons nous pour le faire reculer! J’avais préparé cette lettre avant le drame de mercredi et il se trouve que j’avais choisi un dessin pour illustrer mes vœux. Avec ceux que vous pouvez voir sur mon site, ils ont été faits pour dénoncer des actions auxquelles nous nous sommes opposés. Qu’ils soient un hommage aux artistes de la liberté qu’étaient dessinateurs, journalistes, de Charlie et tous ceux qui sont mort ce mercredi noir.  \ »Cèdre ou ne pas cèdre\ » ce pastiche de la célèbre phrase de shakespeare dans Hamlet avec le dessin qui va avec est l’oeuvre de David Cau enseignant au lycée Etienne Restat de Ste Livrade. Il l’a réalisé avec quelques autres (1), à l’occasion des actions que nous avons mené pour tenter de sauver deux cèdres magnifiques de 150 ans dans le parc du lycée et qui ont été abattus pour la construction d’un nouveau centre des apprentis. Je l’ai choisi pour illustrer mes vœux de Bonne Année 2015 parce qu’il évoque ce triste événement, certes aux conséquences toutes relatives, mais hautement significatives de l’état de la prise de conscience de la question écologique dans sa globalité, environnementale, économique et sociale, qui au delà des discours et de quelques mesures n’est pas encore le fil conducteur des politiques publiques loin s’en faut. Alors que tout indique l’urgence d’agir (dernier rapport du GIEC, niveau du chômage, pression au travail, rémunération indécente des hauts cadres d’industrie et optimisation fiscale scandaleuse, grands travaux coûteux, destructeurs et inutiles…) trop de décideurs assis sur les décombres de leurs aveuglements n’en sont même pas à se poser la question d’être sur de nouvelles façons de penser le vivre ensemble.Que 2015 nous y trouve plus que jamais déterminés et nombreux !(1) Les 6 dessins de David Cau sur mon blog: http://bernardpere.eelv.fr/   Dernière plénière de 2014, le 15 décembre au Conseil régional.Durant ce mandat nous n’avons eu de cesse de mettre en garde et de nous opposer parfois à ce que l’on pourrait appeler « le développement et la croissance quel qu’en soit le prix ». Certes l’emploi doit être préservé et développé mais, il faut marcher sur nos deux jambes : l’emploi et la sécurité sanitaire, l’emploi et la préservation de l’environnement, l’emploi et le bien-vivre. Nous appelons à ranger au rayon des vieilles recettes dépassées l’économie du toujours plus. Cela implique de revisiter la notion de progrès. Nous l’évoquons à propos d’Arkema… Mon intervention complète sur le budget et les autres interventions de notre groupe: http://elus-aquitaine.eelv.fr/compte-rendu-de-la-seance-pleniere-du-15-decembre-2015/     La guerre des nitrates:Suite à la menace de l’Union Européenne de pénaliser la France pour insuffisance des mesures en matière de protection des eaux, le gouvernement a sorti une nouvelle carte d’extension des zones vulnérables dans lesquelles doivent être appliquées des règles d’épandage des engrais azotés et de gestion des effluents d’élevage. L’opposition des syndicats agricoles majoritaires a été aussi forte que l’ampleur de leur immobilisme sur la question depuis 20 ans. Le Conseil régional consulté a donné un avis négatif à ces nouvelles mesures. Les élus EELV se sont abstenus. J’exprime notre position dans la tribune publiée par le journal Le Petit Bleu de l’Agenais http://bernardpere.eelv.fr/   Zone à défendre à Sainte Colombe en Bruilhois : Après Notre-Dame-des-Landes, Sivens et autres grands travaux, une ZAD a été mise en place dans cette commune de l’Agenais à l’invitation du propriétaire (Joseph Bonoto) de 12 ha de terres promises à la constitution de la TAG (Technopole Agen Garonne) d’une superficie de 112 ha sur des terres de très bonnes qualité (premières terrasses de Garonne). Ce projet est en lien avec le passage (encore) aléatoire de la future LGV et la construction d’une gare excentrée. Autant d’ha de terres à ajouter à l’artificialisation du secteur. La tribune que j’ai signée avec Maryse Combres (élue municipale d’opposition de la commune et Porte parole EELV du 47) :\ »Cette commune de l’Agenais est passée en quelques jours d’une notoriété locale à une notoriété nationale. L’occupation tout à fait pacifique d’une terre agricole par une équipée de jeunes malgré les rudesses de l’hiver met Ste Colombe en Bruilhois au premier rang de la contestation de ces grands projets mal engagés et contestés dans leur utilité et leur impact autant environnemental qu’économique. Il faut noter que ce territoire cumule un empilement de projets à ranger dans la même catégorie : Technopole Agen Garonne, LGV, gare excentrée.\ »  La suite de cette tribune icihttp://bernardpere.eelv.fr/   Eco phyto : C’est ce dispositif mis en place en 2008 par le ministère de l’agriculture afin d’aider les agriculteurs à s’engager dans une baisse d’utilisation des pesticides. Le député Dominique Potier (PS) chargé d’un rapport sur la question fait le constat: «Au niveau national, le recours aux produits phytosanitaires a augmenté de 5% en moyenne entre 2009 et 2013 et de 9,2% entre 2012 et 2013» C’est donc un constat d’échec bien qu’il faille reconnaître que dans les groupes du réseau  \ »Dephy\ »  du bon travail s’y est réalisé. Ce que n’ont pas intégré les initiateurs du dispositif c’est que l’utilisation des pesticides va avec un système d’exploitation et de cultures qu’il faut remettre en cause pour baisser significativement voire supprimer leur utilisation. C’est ce qu’on compris depuis longtemps les pratiquants de l’Agriculture biologique ou d’une agroécologie conséquente.Le rapport de Dominique Potier: http://www.dominiquepotier.com/UserFiles/File/rapport-dpotier-pesticides-et-agro-ecologie-basse-def.pdf   La commission agriculture du Conseil régional continue à se réunir régulièrement. les dernières réunions ont travaillé sur le suicide en agriculture et le développement de la méthanisation en Aquitaine.Compte rendu ici : La prévention du suicide en milieu agricole et Commission Agriculture – Méthanisation. http://bernardpere.eelv.fr/   Quinze jours d’immersion au Sénégal avec le CCFD/Terres solidaires : Aujourd’hui principale organisation de solidarité internationale en France. L’\ »immersion\ » orientée sur les thèmes de la défense et le soutien des petits paysans et de l’immigration nous a permis de rencontrer de nombreuses associations qui agissent sur ces questions au Sénégal. Instructif sur les réalités de l’Afrique de l’ouest qui est en train de subir la signature de l’accord de partenariat économique avec l’Union Européenne. C’est en quelque sorte leur TAFTA , accord en discussion entre les USA et l’Union Européenne que nous rejetons pour les conséquences désastreuses qu’il aura pour l’agriculture paysanne et familiale ici et la bas. http://ccfd-terresolidaire.org/ Partager sur :FacebookTwitterGoogle+Linked in …

  2. Bonne Année 2015

    Bonne Année 2015 Bonne année 2015 à vous tous et vos proches! Bona annada ! Urte berri on !  L’année commence sur un drame innommable. Nos amis de Charlie ont été assassinés. Quelle tristesse! L’obscurantisme est capable du pire, battons nous pour le faire reculer! J’avais préparé cette lettre avant le drame de mercredi et il se trouve que j’avais choisi un dessin pour illustrer mes vœux. Avec ceux que vous pouvez voir sur mon site, ils ont été faits pour dénoncer des actions auxquelles nous nous sommes opposés. Qu’ils soient un hommage aux artistes de la liberté qu’étaient dessinateurs, journalistes, de Charlie et tous ceux qui sont mort ce mercredi noir.  \ »Cèdre ou ne pas cèdre\ » ce pastiche de la célèbre phrase de shakespeare dans Hamlet avec le dessin qui va avec est l’oeuvre de David Cau enseignant au lycée Etienne Restat de Ste Livrade. Il l’a réalisé avec quelques autres (1), à l’occasion des actions que nous avons mené pour tenter de sauver deux cèdres magnifiques de 150 ans dans le parc du lycée et qui ont été abattus pour la construction d’un nouveau centre des apprentis. Je l’ai choisi pour illustrer mes vœux de Bonne Année 2015 parce qu’il évoque ce triste événement, certes aux conséquences toutes relatives, mais hautement significatives de l’état de la prise de conscience de la question écologique dans sa globalité, environnementale, économique et sociale, qui au delà des discours et de quelques mesures n’est pas encore le fil conducteur des politiques publiques loin s’en faut. Alors que tout indique l’urgence d’agir (dernier rapport du GIEC, niveau du chômage, pression au travail, rémunération indécente des hauts cadres d’industrie et optimisation fiscale scandaleuse, grands travaux coûteux, destructeurs et inutiles…) trop de décideurs assis sur les décombres de leurs aveuglements n’en sont même pas à se poser la question d’être sur de nouvelles façons de penser le vivre ensemble.Que 2015 nous y trouve plus que jamais déterminés et nombreux !(1) Les 6 dessins de David Cau sur mon blog: http://bernardpere.eelv.fr/   Dernière plénière de 2014, le 15 décembre au Conseil régional.Durant ce mandat nous n’avons eu de cesse de mettre en garde et de nous opposer parfois à ce que l’on pourrait appeler « le développement et la croissance quel qu’en soit le prix ». Certes l’emploi doit être préservé et développé mais, il faut marcher sur nos deux jambes : l’emploi et la sécurité sanitaire, l’emploi et la préservation de l’environnement, l’emploi et le bien-vivre. Nous appelons à ranger au rayon des vieilles recettes dépassées l’économie du toujours plus. Cela implique de revisiter la notion de progrès. Nous l’évoquons à propos d’Arkema… Mon intervention complète sur le budget et les autres interventions de notre groupe: http://elus-aquitaine.eelv.fr/compte-rendu-de-la-seance-pleniere-du-15-decembre-2015/    La guerre des nitrates:Suite à la menace de l’Union Européenne de pénaliser la France pour insuffisance des mesures en matière de protection des eaux, le gouvernement a sorti une nouvelle carte d’extension des zones vulnérables dans lesquelles doivent être appliquées des règles d’épandage des engrais azotés et de gestion des effluents d’élevage. L’opposition des syndicats agricoles majoritaires a été aussi forte que l’ampleur de leur immobilisme sur la question depuis 20 ans. Le Conseil régional consulté a donné un avis négatif à ces nouvelles mesures. Les élus EELV se sont abstenus. J’exprime notre position dans la tribune publiée par le journal Le Petit Bleu de l’Agenais http://bernardpere.eelv.fr/   Zone à défendre à Sainte Colombe en Bruilhois : Après Notre-Dame-des-Landes, Sivens et autres grands travaux, une ZAD a été mise en place dans cette commune de l’Agenais à l’invitation du propriétaire (Joseph Bonoto) de 12 ha de terres promises à la constitution de la TAG (Technopole Agen Garonne) d’une superficie de 112 ha sur des terres de très bonnes qualité (premières terrasses de Garonne). Ce projet est en lien avec le passage (encore) aléatoire de la future LGV et la construction d’une gare excentrée. Autant d’ha de terres à ajouter à l’artificialisation du secteur. La tribune que j’ai signée avec Maryse Combres (élue municipale d’opposition de la commune et Porte parole EELV du 47) :\ »Cette commune de l’Agenais est passée en quelques jours d’une notoriété locale à une notoriété nationale. L’occupation tout à fait pacifique d’une terre agricole par une équipée de jeunes malgré les rudesses de l’hiver met Ste Colombe en Bruilhois au premier rang de la contestation de ces grands projets mal engagés et contestés dans leur utilité et leur impact autant environnemental qu’économique. Il faut noter que ce territoire cumule un empilement de projets à ranger dans la même catégorie : Technopole Agen Garonne, LGV, gare excentrée.\ »  La suite de cette tribune icihttp://bernardpere.eelv.fr/   Eco phyto : C’est ce dispositif mis en place en 2008 par le ministère de l’agriculture afin d’aider les agriculteurs à s’engager dans une baisse d’utilisation des pesticides. Le député Dominique Potier (PS) chargé d’un rapport sur la question fait le constat: «Au niveau national, le recours aux produits phytosanitaires a augmenté de 5% en moyenne entre 2009 et 2013 et de 9,2% entre 2012 et 2013» C’est donc un constat d’échec bien qu’il faille reconnaître que dans les groupes du réseau  \ »Dephy\ »  du bon travail s’y est réalisé. Ce que n’ont pas intégré les initiateurs du dispositif c’est que l’utilisation des pesticides va avec un système d’exploitation et de cultures qu’il faut remettre en cause pour baisser significativement voire supprimer leur utilisation. C’est ce qu’on compris depuis longtemps les pratiquants de l’Agriculture biologique ou d’une agroécologie conséquente.Le rapport de Dominique Potier: http://www.dominiquepotier.com/UserFiles/File/rapport-dpotier-pesticides-et-agro-ecologie-basse-def.pdf   La commission agriculture du Conseil régional continue à se réunir régulièrement. les dernières réunions ont travaillé sur le suicide en agriculture et le développement de la méthanisation en Aquitaine.Compte rendu ici : La prévention du suicide en milieu agricole et Commission Agriculture – Méthanisation. http://bernardpere.eelv.fr/    Quinze jours d’immersion au Sénégal avec le CCFD/Terres solidaires : Aujourd’hui principale organisation de solidarité internationale en France. L’\ »immersion\ » orientée sur les thèmes de la défense et le soutien des petits paysans et de l’immigration nous a permis de rencontrer de nombreuses associations qui agissent sur ces questions au Sénégal. Instructif sur les réalités de l’Afrique de l’ouest qui est en train de subir la signature de l’accord de partenariat économique avec l’Union Européenne. C’est en quelque sorte leur TAFTA , accord en discussion entre les USA et l’Union Européenne que nous rejetons pour les conséquences désastreuses qu’il aura pour l’agriculture paysanne et familiale ici et la bas. http://ccfd-terresolidaire.org/ Partager sur :FacebookTwitterGoogle+Linked in …

Remonter